Bornes de recharge pour VE : La France bat des records, mais gare aux pannes !

La France bat des records avec l’augmentation des bornes VE, mais fait face à des défis de fiabilité. Découvre les derniers chiffres et enjeux.

Partage cet article

D’après le dernier rapport publié en décembre 2023 par l’Avere France, association nationale pour le développement de la mobilité électrique, la France n’a jamais compté autant de bornes de recharge pour voitures électriques. Leur nombre a littéralement explosé ces derniers mois. Cependant, cet essor spectaculaire s’accompagne de défaillances grandissantes.

Un maillage sans précédent du territoire

📈 Le 30 novembre 2022, la France comptait 77 318 points de charge publics. Un an plus tard, ce chiffre atteint 114 386, soit une hausse faramineuse de 48% ! La densité dépasse désormais les 170 bornes pour 100 000 habitants. Même les stations de charge rapide (50 kW minimum) plus que doublent, passant de 6 à 14% du total. L’objectif du gouvernement d’équiper toutes les aires d’autoroute d’ici fin 2023 y est pour beaucoup. Bref, jamais il n’a été aussi facile de brancher sa voiture électrique. 👍

Autre bonne surprise : les prix baissent. En octobre, le kWh coûtait 0,36€ en courant alternatif et 0,33€ en courant continu. En novembre, ces tarifs ont chuté à 0,32€ et 0,31€. Une aubaine pour les automobilistes, même si les opérateurs ajoutent ensuite leurs marges.

Des pannes de plus en plus fréquentes

⚠️ Malheureusement, cette success story a un revers. Si le taux de disponibilité des bornes atteignait 85% en janvier 2023, il est retombé à 81% en novembre. Pire, plus la puissance est élevée, plus les pannes se multiplient. Ainsi, les bornes lentes (inférieures à 50 kW) restent plutôt fiables avec 82% de taux de disponibilité. Celui-ci chute déjà à 79% entre 50 et 150 kW, et descend carrément à 74% au-delà de 150 kW ! 😢

L’Avere France considère qu’une borne est défaillante dès qu’elle n’est pas accessible 24h/24 et 7j/7. Certaines bornes situées dans des parkings fermés la nuit sont donc comptabilisées comme en panne une partie du temps. Mais cela ne suffit pas à expliquer cette baisse inquiétante de la fiabilité globale.

Certes, l’objectif politique est louable : atteindre 400 000 points de charge d’ici 2030. Mais avant de viser les quantités, il faudrait sûrement améliorer la qualité du réseau existant. Car que vaut une borne qui ne fonctionne qu’un jour sur quatre ? Les pouvoirs publics et les opérateurs ont du pain sur la planche pour relever le défi de la mobilité électrique dans les prochaines années. 🚀

📊 Lire le rapport publié en décembre 2023 par l’Avere France.

Articles similaires

spotNcharge - Tout pour ta mobilité

Entre ton nom d'utilisateur et ton mot de passe pour te connecter à ton compte.