Volkswagen intègre ChatGPT : IA au volant dès 2024

Volkswagen fait un bond en avant avec ChatGPT, introduisant l’intelligence artificielle dans ses véhicules pour une interaction avancée.

Partage cet article

Volkswagen intègre l’IA d’OpenAI dans sept de ses modèles à partir du deuxième trimestre 2024. Une initiative qui témoigne de l’engagement croissant des constructeurs automobiles envers l’innovation et l’amélioration de l’expérience conducteur.

🤖 ChatGPT, le célèbre robot conversationnel, sera intégré en partenariat avec Cerence dans une gamme sélectionnée de véhicules dès la fin de l’année. Les modèles concernés sont les suivants : ID. 3, ID. 4, ID. 5, ID. 7, Passat, Tiguan et la nouvelle génération de Golf. Cette intégration innovante ne concernera, curieusement, pas l’ID. Buzz dans un premier temps.

Les véhicules dotés de la fonctionnalité Speech Dialog de l’OS 4.0 de Volkswagen bénéficieront de ChatGPT en standard. Une mise à jour gratuite permettra également à certains modèles déjà en circulation de profiter de cette avancée technologique, soulignant l’engagement de Volkswagen à rester à la pointe de l’innovation.

🔊 L’activation de ChatGPT se fait par l’intermédiaire de l’assistant vocal IDA, qui, au-delà de ses fonctions de recherche web classiques, fait appel à ChatGPT pour des requêtes plus complexes. La réponse est toujours donnée par synthèse vocale, garantissant une interaction fluide et intuitive.

La confidentialité est une priorité absolue, avec un fonctionnement de ChatGPT via le cloud de Cerence qui assure l’anonymat complet des requêtes. Cette approche garantit que les données de localisation et les informations personnelles des utilisateurs restent protégées. De plus, les conducteurs ont la possibilité de personnaliser les commandes vocales, offrant une expérience véritablement sur mesure. 🔒

Bien que ChatGPT soit déjà capable de répondre à un large éventail de questions, Volkswagen envisage d’étendre ses fonctionnalités pour enrichir encore l’expérience de conduite. L’IA pourrait, à terme, fournir des informations contextuelles plus poussées, contribuant à des voyages plus agréables et informatifs. Toutefois, certaines limites demeurent, notamment en ce qui concerne les sujets sensibles et la présentation de contenus multimédias, des domaines sur lesquels Volkswagen continue de travailler.

Volkswagen n’est pas seul dans cette aventure : d’autres constructeurs, comme Mercedes et TomTom en collaboration avec Microsoft, ont également annoncé des partenariats similaires. Cela souligne une tendance plus large dans l’industrie automobile, où l’IA et les assistants vocaux deviennent des composants clés de l’expérience de conduite future. 🚀

Articles similaires

spotNcharge - Tout pour ta mobilité

Entre ton nom d'utilisateur et ton mot de passe pour te connecter à ton compte.